Une nouvelle autorité sans punition ni fessée

L’image que comme une voiture possède un réservoir d’essence dont elle a besoin pour rouler correctement, l’être humain possède un réservoir affectif dont il a besoin pour aller bien et donc avancer sereinement sur son chemin de vie m’a tout de suite conquise.

Ce réservoir peut se vider lorsque l’être humain est confronté au deuil, au stress, à la faim, à une mauvaise journée à l’école ou travail (selon que l’on est un enfant ou un adulte), une séparation, une dispute avec une personne aimée… Lorsqu’un enfant semble toujours insatisfait, a un comportement inadapté, c’est peut-être simplement que son réservoir est fissuré ou vidé ? « Derrière chaque comportement « inapproprié » de l’être humain, il y a une blessure et bien souvent un besoin non satisfait »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.