Agnès Buzyn : « Nous devons réfléchir à l’évolution de nos modes d’accueil des enfants » – La Croix

Dernier point, nous souhaitons favoriser la conciliation entre la vie professionnelle et la vie familiale. Les crèches sont aujourd’hui le mode de garde privilégié. Pourtant, elles ne correspondent pas aux besoins de toutes les familles, notamment quand les parents sont en recherche d’emploi ou travaillent avec des horaires décalés. Nous devons réfléchir à l’évolution de nos modes d’accueil.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.