Allô, Macron, bobo – Causette

Manque d’effectifs, problèmes de santé, burn-out, les crèches municipales et associatives sont au bord de la crise de nerfs. La fin des emplois aidés ne devrait qu’aggraver une situation déjà critique. Explications.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This