Assistantes maternelles. Didier Le Gac répond aux inquiétudes

Les assistantes maternelles s’inquiètent des règles d’indemnisation du chômage, dans le cas où leur activité se trouve réduite. Au travers d’une pétition, elles ont interpellé les parlementaires sur l’Aide au retour à l’emploi (ARE). Dans un courrier réponse, le député LREM de la troisième circonscription Didier Le Gac se dit « bien conscient du rôle d’amortisseur que joue l’ARE pour les assistantes maternelles » qui travaillent souvent pour plusieurs employeurs, et qui peuvent en perdre un du jour au lendemain.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.