Bettina Zourli : « l’instinct maternel est une construction sociale » | 50-50 Magazine

Aujourd’hui encore, le non-désir d’enfant soulève beaucoup de questions et d’incompréhensions. « Tu es égoïste », « C’est parce que tu es encore jeune, tu changeras d’avis », « Tu n’es pas avec la bonne personne », « Tu le regretteras » sont autant de réflexions que peut entendre une personne qui ne souhaite pas avoir d’enfant. Une pression sociale qui pèse davantage sur les femmes qui sont très souvent associées aux notions d’« instinct maternel » et d’« horloge biologique », et à cette idée qu’elles ne seront jamais vraiment des femmes accomplies si elles ne deviennent pas mère un jour. Pourtant, que ce soit pour des raisons personnelles, écologiques ou féministes, de plus en plus de personnes revendiquent aujourd’hui leur souhait de ne pas être parents : on les appelle les childfree. Parmi elles/eux, Bettina Zourli, 28 ans. À partir de son expérience personnelle et de plusieurs témoignages, elle a publié en 2019 un essai intitulé « Childfree : je ne veux pas d’enfant », et a ouvert un compte Instagram du même nom.

Pour lire la suite : Bettina Zourli : « l’instinct maternel est une construction sociale » – 50 – 50 Magazine50 – 50 Magazine | « les péripéties de l’égalité femmes/hommes »

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This