Accueil de la petite enfance : le casse-tête du financement

En matière d’ de la , le bilan des cinq dernières années est catastrophique. C’est ce que révèle le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge dans son dernier rapport sur l’accueil du jeune enfant. Lors la précédente convention d’objectif et de gestion (COG) 2013-2017, le développement de cet accueil n’aura en effet atteint que 16 % de l’objectif initial, malgré les moyens importants du Fonds national d’action social (Fnas) : 6,68 milliards d’euros budgétés pour 2017, dont 5,74 auront finalement été dépensés.

 

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.