COG 2018-2022 de la Cnaf : nouveaux objectifs et nouvelles modalités pour le financement des crèches

 

Deux mois après sa signature avec l’Etat, la Cnaf publie enfin sa convention d’objectifs et de gestion (COG) 2018-2022. Sa « fiche thématique n°1 » est consacrée aux moyens de « développer l’offre d’accueil du jeune enfant en luttant contre les inégalités sociales et territoriales et en améliorant son efficience ». La Cnaf doit en effet reconnaître qu’en ce domaine, les résultats de la précédente COG se révèlent médiocres.

Tout en affirmant que « la précédente période a été marquée par une progression significative du parc de crèches, avec 32.500 places d’Eaje [établissements d’accueil du jeune enfant, ndlr] supplémentaires et près de 23.000 places nouvelles de micro-crèches », la nouvelle COG admet que « les projets, moins nombreux qu’envisagé, se sont révélés particulièrement difficiles à engager dans les territoires les moins favorisés, qui n’ont bénéficié que partiellement de la stratégie de rééquilibrage territorial ».
Pour « redynamiser » l’offre d’accueil en faveur des enfants de moins de trois ans, la nouvelle COG prévoit donc « de pérenniser l’offre d’accueil collective existante et de poursuivre le rééquilibrage territorial de l’offre, tout en améliorant la réponse aux besoins des parents et la qualité des modes de prise en charge des enfants dans leur diversité ».

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.