COG 2018-2022 : la douche froide pour l’accueil individuel | Lassmat.fr

A peine quelques mesurettes : voilà à quoi se résument les objectifs de la branche Famille pour l’accueil individuel dans les cinq années à venir. Le recul de l’activité depuis 2012 dans le secteur est certes reconnu, mais il serait imputable selon le document à « un déficit d’information et d’image auprès des parents ».

Aucune mesure ne va dans ce sens d’une réduction du reste-à-charge pour les familles, plus élevé pour l’accueil individuel que pour l’accueil collectif. C’était pourtant une priorité pour les associations et les syndicats représentatifs, et une recommandation du Haut conseil de la famille de l’enfance et de l’âge (HCFEA) et de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS). Le plan de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, qui sera prochainement présenté, y remédiera-t-il en partie ?

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.