[Communiqué] Réforme de l’accueil de la petite enfance : le gouvernement doit arbitrer en faveur de la qualité d’accueil des tout petits

Communiqué du 24 octobre 2019
Après avoir soumis les propositions gouvernementales pour la réforme des modes d’accueil à consultation publique, le ministère (DGCS) a publié la synthèse des réponses de tous les acteurs de la petite enfance qui se sont manifestés : organisations syndicales, professionnelles et familiales,
organismes publics, privés ou associatifs gestionnaires de modes d’accueil, représentants des collectivités locales…

Parmi les points de divergences notables sur ces propositions figurent :
– l’éventuel transfert des missions d’agrément et de suivi des modes d’accueil de la PMI à la CAF,
– les modalités de l’accueil occasionnel dans les EAJE,
– la possibilité d’ouvrir la direction des EAJE à des professionnels détenteurs de diplômes de niveau IV ou V,
– la possibilité pour les assistantes maternelles d’accueillir régulièrement jusqu’à six enfants de moins de 3 ans pour se remplacer mutuellement,
– la possibilité pour un.e professionnel.le en EAJE d’accueillir seul.e jusqu’à 4 enfants en horaires « atypiques ».

Pour lire la suite : 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.