[Communiqué] Réforme de l’accueil de la petite enfance : le gouvernement doit arbitrer en faveur de la qualité d’accueil des tout petits

Communiqué du 24 octobre 2019
Après avoir soumis les propositions gouvernementales pour la réforme des modes d’accueil à consultation publique, le ministère (DGCS) a publié la synthèse des réponses de tous les acteurs de la petite enfance qui se sont manifestés : organisations syndicales, professionnelles et familiales,
organismes publics, privés ou associatifs gestionnaires de modes d’accueil, représentants des collectivités locales…

Parmi les points de divergences notables sur ces propositions figurent :
– l’éventuel transfert des missions d’agrément et de suivi des modes d’accueil de la PMI à la CAF,
– les modalités de l’accueil occasionnel dans les EAJE,
– la possibilité d’ouvrir la direction des EAJE à des professionnels détenteurs de diplômes de niveau IV ou V,
– la possibilité pour les assistantes maternelles d’accueillir régulièrement jusqu’à six enfants de moins de 3 ans pour se remplacer mutuellement,
– la possibilité pour un.e professionnel.le en EAJE d’accueillir seul.e jusqu’à 4 enfants en horaires « atypiques ».

Pour lire la suite : 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This