Communiqué suite à la publication du rapport “Pour sauver la PMI, agissons maintenant” – ACEPP

Suite à la parution du rapport présenté par Madame la Députée Peyron « Pour sauver la PMI, agissons maintenant », nous tenons à saluer la mission et le travail de qualité accompli.L’Acepp a été sensible au fait de rappeler que les actions des PMI s’inscrivent dans “une approche prévenante, ouverte et non prédictive” et que “l’affirmation du caractère universel” est une condition nécessaire.Nous partageons le constat alarmant d’une “inadéquation entre les missions et les moyens” alloués ainsi que des “disparités territoriales très importantes”. Ainsi l’enjeu de “sauver” la PMI et de penser un plan national nous paraît urgent et essentiel.Nous souhaitons néanmoins faire part de notre inquiétude quant à “l’idée d’un glissement vers les CAF des missions « modes de garde » ” reprise dans la recommandation n°15 : “Expérimenter dans des sites pilotes le transfert des compétences “modes de garde” aux CAF sans transfert d’effectifs”.

Source : juin 2019 – Communiqué suite à la publication du rapport “Pour sauver la PMI, agissons maintenant” – ACEPP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.