Coronavirus : des permanences téléphoniques pour les parents débordés dans le Val-de-Marne

Ce n’est pas grave d’en avoir assez de ses enfants en ce moment. « C’est même normal », selon Fanny Pitot, psychologue au lieu d’accueil enfants-parents de Maison-Alfort. Après déjà plus de trois semaines de confinement et près d’un mois d’école à la maison, le temps commence effectivement à devenir long pour certains parents. Les villes de Maisons-Alfort et de Fresnes ouvrent donc des permanences téléphonique, anonymes et gratuites alors que leurs lieux d’accueil enfants-parents sont fermés en cette période de confinement.

Source : Coronavirus : des permanences téléphoniques pour les parents débordés dans le Val-de-Marne

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This