Coronavirus. Le gouvernement précise le protocole sanitaire pour le secteur de la petite enfance

Le rôle des agences régionales de santé (ARS) est renforcé. « Jusqu’à présent limité aux cas de clusters dans des crèches », il est « étendu à tous les cas confirmés – dès le premier cas – dans toutes les structures d’accueil du jeune enfant », les microcrèches, halte-garderies, crèches collectives, crèches familiales, jardins d’enfants, les maisons d’assistants maternels, les relais d’assistants maternels (RAM) et les lieux d’accueil enfants parents (LAEP).L’« extension exceptionnelle » des agréments des assistants maternels prendra « fin au 30 septembre ». À cette date, les assistants maternels ne pourront plus « accueillir exceptionnellement plus d’enfants que le nombre fixé par leur agrément sans autorisation du département ». Cependant, une extension de l’agrément restera « possible après accord du président du conseil départemental ».

Pour lire la suite : Coronavirus. Le gouvernement précise le protocole sanitaire pour le secteur de la petite enfance

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This