Couches bébé : encore trop de résidus toxiques | 60 Millions

En février 2017, 60 Millions publiait un essai de couches pour bébé dont les résultats ont fait grand bruit : les analyses révélaient dans une majorité de produits la présence de résidus à risques toxiques, notamment des traces de dioxines et des résidus de glyphosate et d’autres pesticides. Même des références de Pampers, le leader incontesté du marché, étaient concernées.

Un an après, cet essai semble avoir bouleversé le marché de la couche-culotte pour bébé. De nouvelles marques – dont certaines revendiquent justement « zéro résidus toxiques dans leurs couches » – font parler d’elles. Le leader, lui, semble avoir perdu des parts de marché, si l’on en croit plusieurs articles parus dans la presse, notamment dans le quotidien Le Monde ou dans le magazine Capital.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.