Crèches : et de trois pour Jules et Rose

Avec cette troisième ouverture, les Guesdon poursuivent leur développement. Les micro-crèches emploient onze personnes dont les deux gérants. Une quarantaine de familles déposent leurs enfants dans les deux premières structures.

L’achat et l’aménagement de « Jules et Rose 3 » est un coût important pour le couple (0,5 M€) dont le concept de crèche haut de gamme a trouvé son public, essentiellement à Colmar et dans le Ried. « Nos projets sont 100 % privés », rappelle Marie Guesdon. « Nous ne bénéficions d’aucune subvention. »

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This