Moins d’emplois aidés : catastrophe pour les crèches – Actualités – Infos La Réunion

« On ne pourrait pas fonctionner sans les emplois aidés », c’est le constat partagé par Catherine Cazin, directrice de l’association Coccinelle, et Sébastien Pinet, coordinateur pédagogique de l’association.

L’association Coccinelle est une structure agréée pour accueillir 45 enfants. Elle emploie 20 salariés dont 7 personnes qui ont un contrat aidé en CAE ou en emploi d’avenir.

Pour les jeunes en emplois d’avenir, la fin des contrats arrive. D’ici le mois de mars, trois salariés sortiront de ce dispositif.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This