Des travailleuses de la petite enfance remettraient en question leur vocation | Radio-Canada.ca

L’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (AFÉSEO) et le Centre d’innovation sociale pour l’enfant et la famille du Collège Boréal s’inquiètent pour le bien-être et la motivation des éducatrices en garderie. Selon eux, l’isolement et la distanciation physique sont incompatibles avec les meilleures pratiques de leur métier.

Pour lire la suite : Des travailleuses de la petite enfance remettraient en question leur vocation | Radio-Canada.ca

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This