Développer le cerveau des grands prématurés par la musique – Sciences et Avenir

Aider au développement du cerveau des grands prématurés grâce à une musique composée spécialement pour cela, c’est la nouvelle prouesse scientifique de l’Université de Genève (UNIGE) et des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) publiée dans la revue PNAS. Si la très grande majorité des quelques 2.500 très grands prématurés (nés avant la fin du 6e mois de grossesse) nés chaque année en France survit de nos jours, la moitié pourra présenter cependant des troubles d’origine neurodéveloppementale, notamment de l’apprentissage, de la concentration ou de la gestion des émotions.

Source : Développer le cerveau des grands prématurés par la musique – Sciences et Avenir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.