En France, 3 enfants sur 4 respirent un air pollué | UNICEF France

Alors que le projet de loi d’orientation des mobilités vient d’être examiné au Sénat et à quelques jours de la Journée Mondiale de la Santé, UNICEF France et ses partenaires lancent la campagne ”Pour chaque enfant, un air pur !” pour alerter sur les effets de la pollution de l’air sur les enfants.

Pour la première fois, un diagnostic sur la pollution atmosphérique de nos villes et ses effets sur les enfants est rendu public, accompagné de recommandations concrètes. Réalisé par UNICEF France et ses partenaires (le Réseau Action Climat, Respire, et le WWF France), le rapport “Pour chaque enfant, un air pur ! Les effets de la pollution de l’air en ville sur les enfants” met en évidence l’urgence d’agir pour préserver la santé des enfants. Il est illustré par Lisa Mandel, qui pose un regard décalé sur un enjeu crucial de santé publique.

Rassemblant les données existantes sur un sujet encore trop peu documenté, ce rapport a pour objectif d’alerter et d’informer les citoyens mais aussi d’interpeller les pouvoirs publics sur la nécessité de prendre des mesures fortes pour préserver la santé de tous et surtout des enfants.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.