Évreux : davantage d’enfants pauvres accueillis dans les crèches ?

Des pauvres, il en existe aussi sur le territoire de l’agglomération Évreux portes de Normandie. Le nombre d’allocataires avec des enfants de moins de 6 ans a légèrement augmenté. Il est passé de 47 à 53 entre 2015 et 2017. Ces familles ont toute leur place dans les structures d’. « Les critères d’attribution ne sont surtout pas sociaux », prévient Jean-Luc Delahaie, le directeur de l’Éducation et du Temps de l’enfant. Ce qui compte en premier, c’est la place disponible (ou non) dans les structures. « Avec le taux d’effort (coût calculé en fonction du nombre d’enfants à charge dans la famille, Ndlr) défini par la Caf, tout le monde y a accès », fait savoir Jean-Luc Delahaie. La sélection ne se fait donc pas par l’argent.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This