Exposer les enfants très jeunes aux animaux de compagnie peut leur éviter des allergies

Une nouvelle étude confirme que le fait de laisser les nourrissons vivre avec des animaux de compagnie permet de réduire les risques d’allergies, plus tard dans la vie. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Plos One.

Nous savons que le fait de permettre aux nourrissons d’entrer en contact avec des germes permet de renforcer leur système immunitaire. L’idée générale consiste à “habituer” notre système de défense aux germes les moins dangereux, dans le but d’éviter une réaction excessive plus tard. Le système immunitaire ayant en quelque sorte “pris connaissance” de ces germes durant l’enfance, il assure une protection accrue à un âge plus avancé. Mais qu’en est-il d’une exposition aux germes issus de la présence des animaux domestiques à la maison ?

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.