FFEC : Simplifions le cadre normatif applicable aux crèches pour plus de places de crèches

Communiqué du 25 février 2019

En 2018, les contraintes budgétaires ont pesé tellement fort dans la négociation entre l’Etat et la branche Famille que le bilan de la COG 2018-2022 est écrit : le nombre de places de crèches en France va baisser et les difficultés financières des gestionnaires de crèches vont s’aggraver. Comme il le fait pour les soustraitants d’une filière industrielle délaissés du fait des économies de leur donneur d’ordre, le Gouvernement doit désormais apporter un soutien sans faille aux sous-traitants de la branche Famille, municipalités, associations ou entreprises qui assistent au quotidien les familles.

Communiqué de la Fédération Française des Entreprises de crèches

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.