Financement des maternelles privées par les communes : le dommage collatéral de la réforme de l’école

Alors que le projet de loi intitulé « École de la confiance » arrive ce lundi devant l’Assemblée nationale (notamment pour rendre l’école obligatoire dès 3 ans), certains alertent sur une conséquence liée à la loi Debré de 1959, qui obligera les municipalités à financer les écoles maternelles privées de leur territoire.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.