Guyane : les assistantes maternelles demandent la prolongation des mesures d’indemnisation exceptionnelle

Les assistantes maternelles de Guyane demande au gouvernement de reconduire pour le mois de juillet : la mesure d’indemnisation
exceptionnelle (activité partielle) mise en place dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19.

L’association ASSMAT973 tient à alerter de l’impact sur la profession d’assistante maternelle de la crise sanitaire et de tenir compte de la situation spécifique de la Guyane par rapport à l’hexagone.
Aussi, le dispositif d’indemnisation exceptionnelle pour les heures prévues et non travaillées (activité partielle) à destination des assistantes maternelles doit être reconduit pour le mois de juillet.
L’objectif est que le centre national Pajemploi continue à aider les parentsemployeurs en difficulté à rémunérer leurs assistantes maternelles et ainsi
protéger ces dernières contre le risque de perte d’activité.

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This