Handicap : un accueil modèle pour les petits

« Ah les crocrocro, les crocrocro, les crocodiles. Sur les bords du Nil, ils sont partis… » Assis sur des banquettes ou installés dans les bras d’adultes, les enfants chantent de bon cœur des comptines. Il est 11 h 30 et ces bambins de la halte-garderie Le Chalet, dans le 10e arrondissement de Paris, vont bientôt aller déjeuner. Scène banale de la vie en collectivité. Presque.

Car sur les 30 petits inscrits, 11 sont en situation de handicap, dont 8 atteints de paralysie cérébrale, une atteinte motrice qui entraîne un handicap plus ou moins lourd. Certains ont juste quelques difficultés à marcher. D’autres peinent à se déplacer et à effectuer les gestes du quotidien. A plus de 4 ans, quelques-uns ne parlent pas, et doivent toujours manger mixé. Mais ici, tout est pensé pour favoriser leur développement, et le mot inclusion prend tout son sens.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.