Il s’occupe de bébés en crèche, elle est pompier : ces Bourbonnais cassent le cliché « métier d’homme, de femme » – La Montagne

Benjamin Daphy est auxiliaire de puériculture à la crèche de Domérat
Il arrive souvent qu’une maman ou un papa nouvellement inscrit le prenne pour un autre parent. Ça le fait rire. Après un Bac Services de proximité, Benjamin Daphy a multiplié les petits boulots, livreur de pain, électricien intérimaire… « C’est par correspondance que j’ai passé le CAP Petite Enfance, une révélation. J’assumais enfin mes choix. J’ai enchaîné avec l’école de puériculture à Saint-Etienne. »

Être un homme dans un univers féminin lui confère des responsabilités : « Je me suis rendu compte que je pouvais faciliter la relation entre le père et l’enfant. Je me souviendrais toujours de ce père très discret à qui j’ai montré comment donner le bain à son bébé ; je travaillais à la maternité alors. Il s’est complètement ouvert avec moi. Il osait poser des questions, tenir son enfant. C’est à cet instant que j’ai compris pourquoi je faisais ce métier. »

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.