Impôt à la source : un geste envers les particuliers employeurs

Pour apaiser les inquiétudes des particuliers employeurs face à l’arrivée du prélèvement à la source , l’an prochain, le gouvernement s’apprête à faire un geste en leur faveur. Selon les informations du « Parisien », confirmées par un porte-parole de Bercy, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, va annoncer, lors d’un déplacement ce lundi soir dans l’Eure, que l’acompte de 30 % perçu par ces ménages serait versé dès janvier, et pas en mars, comme le prévoyait le texte initialement.

Cette mesure concerne les crédits d’impôts considérés comme récurrents, soit celui lié à l’emploi à domicile (femme de ménage, aide à domicile, nounou) et celui lié à la garde d’enfants de moins de six ans (assistante maternelle, ).

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.