La nécessaire inclusion dès la petite enfance | Le Devoir

Pour les jeunes enfants, il s’agit de l’accès et de la participation à des milieux de garde inclusifs. Cela signifie l’accès au milieu de garde de son quartier, avec ses amis du coin. Des efforts en ce sens ont été réalisés au cours des dernières décennies. Des programmes gouvernementaux québécois existent pour faciliter l’accueil et la participation des enfants ayant des limitations significatives et persistantes. Des résultats de recherche au niveau international soulignent d’ailleurs les bénéfices de cette fréquentation.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.