La situation délicate  des assistant(e)s maternel(le)s – Le Télégramme

En début de semaine dernière, ils et elles étaient encore 58, sur les 129 en exercice sur le territoire de l’agglomération, à accueillir des enfants. Soit moins de la moitié des assistant(e)s maternel(le)s. « Il s’agit principalement d’enfants dont l’un des deux parents fait partie des professionnels prioritaires », note-t-on à CCA. C’est le cas de Christine (1), qui accueille l’enfant d’une infirmière. « Compte tenu de tout ce que le personnel soignant fait pour nous, il est essentiel que l’on puisse garder leurs enfants, dit-elle. C’est notre métier, mais c’est notre manière de les soutenir ».

Source : La situation délicate  des assistant(e)s maternel(le)s – Concarneau – Le Télégramme

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This