La ville de Limoges propose un plan B aux parents de la crèche des Portes-Ferrées – Limoges (87000) – Le Populaire du Centre

Tous les parents concernés par la fermeture prochaine de la crèche associative Les Mini-Futés se sont manifestés et se sont vus proposer une solution de garde par la ville de Limoges.
Le sujet devrait ce soir intervenir dans les débats des élus du conseil municipal de Limoges : la fermeture de la crèche associative les Mini-Futés, gérée par l’association Citels, prévue mi-mai, mobilise les parents. Après avoir manifesté leur désarroi samedi 6 avril, du quartier des Portes-Ferrées à l’Hôtel de ville, ils ont été reçus par Nadine Rivet, adjointe au maire en charge de la petite enfance.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.