L’air des crèches et des écoles est-il plus respirable ?

Les lieux d’ d’enfants de moins de 6 ans doivent surveiller la qualité de leur air intérieur depuis le 1er janvier. Mais aucune évaluation des mesures mises en place par les collectivités n’a été réalisée à ce jour.

Avec l’entrée en vigueur de l’obligation de surveillance de la qualité de l’air dans les crèches, les écoles maternelles et élémentaires, on a – peut-être avec un enthousiasme excessif – affirmé que la pollution de l’air intérieur était enfin reconnue comme un véritable enjeu de santé publique.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.