L’AMF « très inquiète » d’un financement insuffisant de la COG 2018-2022 de la branche famille

Il y a quelques jours, Agnès Buzyn présentait, devant l’assemblée générale de l’Unaf (Union nationale des associations familiales), ses orientations en matière d’ de la , ainsi que les grandes lignes de la future COG 2018-2022 (convention d’objectifs et de gestion) entre l’Etat et la branche Famille (voir notre article ci-dessous 3 juillet 2018). Et le 11 juillet, le conseil d’administration de la Cnaf s’est prononcé en faveur de la COG (avec un résultat du vote que la Cnaf ne précise pas dans son communiqué, contrairement à l’habitude), ouvrant ainsi la voie à sa signature dans les prochains jours. Le document prévoit notamment, sur la durée de la convention, la création de 30.000 places supplémentaires en crèches, de 1.000 relais d’assistantes maternelles (RAM), de 500.000 places en accueil de loisirs le mercredi et de 400 centres sociaux.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.