L’ANPDE et le CEEPAME rassurent les étudiant.e.s puéricultrices.teurs sur la continuité de la formation et la diplomation

La situation exceptionnelle engendrée par la crise du Covid 19 contraint les étudiant.e.s puéricultrices -teurs et les instituts de formation à vivre une fin d’année différente selon les régions.Face à ces disparités se pose la question de la diplomation des étudiants et de la validation des épreuves du diplôme d’état. Des situations préoccupantes alors que les établissements de santé auront nécessairement besoin des futurs professionnels issus de la promotion 2020.  Les étudiants ont été nombreux à apporter leur soutien à la gestion de la crise sanitaire, appelés en renfort dans les unités de soins Covid, et s’interrogent sur l’organisation de la continuité de leur formation. L’ANPDE et le CEEPAME souhaitent rassurer les étudiant.e.s sur ces différents points et leur assurer que les instituts de formation et les écoles mettent tout en œuvre pour organiser la continuité de leur formation.

Pour lire la suite : L’ANPDE et le CEEPAME rassurent les étudiant.e.s puéricultrices.teurs sur la continuité de la formation et la diplomation

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This