Le «bon» bébé | Chroniques | Le Nouvelliste

CHRONIQUE / C’est la grand-mère qui dit: «Dans mon temps, on le laissait brailler et il finissait par s’endormir.» C’est la belle-soeur qui s’immisce dans la conversation: «Moi, je le prendrais dans mes bras pour ne pas qu’il reste traumatisé.» S’en mêlent ensuite les amis, voisins, collègues, alouette, qui voient des cernes se dessiner sous vos yeux.«Ton bébé ne fait pas encore ses nuits?»Tout le monde a son avis sur ce qui doit être fait ou non avec le nourrisson qui pleure à s’époumoner dès qu’on le dépose dans son lit. Sans parler d’Internet, ce puits sans fond dans lequel tombent plusieurs parents en quête de trucs. Entre deux forums de discussion se glissent les différents points de vue de professionnels de la santé et autres spécialistes. Études scientifiques à l’appui, ils affirment tout et son contraire.

Source : Le «bon» bébé | Isabelle Légaré | Chroniques | Le Nouvelliste – Trois-Rivières

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.