Le HCFEA rend son premier avis sur la mise en œuvre de la convention internationale des droits de l’enfant

Le Haut Conseil de la famille, de l’enfance et de l’âge (HCFEA) rend public son rapport sur la mise en œuvre de la convention internationale des droits de l’enfant (Cide) de 1989, ainsi que l’avis sur ce rapport, adopté par consensus lors de sa séance du 20 février 2018. Plus précisément, le rapport et l’avis émanent de l’une des trois composantes spécialisées du HCFEA, en l’occurrence le Conseil de l’enfance et de l’adolescence. Parmi ses missions, le Conseil de l’enfance et de l’adolescence du HCFEA est notamment chargé de veiller à la manière dont la France oriente ses politiques publiques dans le respect de ses engagements internationaux. Compte tenu de la création récente du HCFEA (voir notre article ci-dessous du 28 octobre 2016), il s’agit en l’espèce du premier rapport et avis sur la mise en œuvre de la Cide, exercice appelé désormais à se renouveler chaque année.

Pour en savoir plus : Le HCFEA rend son premier avis sur la mise en œuvre de la convention internationale des droits de l’enfant

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This