Les assistantes maternelles au quotidien. Un travail invisible rythmé par différentes fonctions d’accueil du jeune enfant

La Revue des politiques sociales et familiales n° 126 de la CNAF parue fin mai 2018 propose un dossier « Formes de parenté ».
Dans la deuxième partie, Anne Unterreiner propose un article sur les assistantes maternelles et leur travail.
« Ce travail peut pourtant être qualifié d’« invisible » : au carrefour du professionnel et du travail domestique, le métier d’assistante maternelle est peu reconnu socialement. Cette invisibilité rend difficile l’étude du quotidien et des pratiques de ces professionnelles. »

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.