Les assistantes maternelles, « grandes oubliées » de la crise sanitaire, selon FO

Elles aussi ont été les petites mains qui ont permis à certains parents de continuer à travailler… Les assistantes maternelles, nombreuses à avoir poursuivi leur activité de garde d’enfants pendant le confinement, sont les « grandes oubliées » de la crise sanitaire, estime Force ouvrière qui publie un recueil leur donnant la parole.Cinq enfants à garder… en plus des siens« Je me suis trouvée abandonnée comme une vieille chaussette (…) Un grand moment de solitude, d’abandon, de non-considération », témoigne l’une d’elles. « Je n’ai pas arrêté de travailler pendant le confinement, j’ai géré cinq enfants et mes deux enfants (huit ans et un an), je travaillais de 8h à 20h, tout en faisant l’école, pas de nouvelles de ma PMI (Protection maternelle et infantile), pas de masque, pas de gel », raconte une autre.

Source : Les assistantes maternelles, « grandes oubliées » de la crise sanitaire, selon FO

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This