Les crèches suédoises accueillent la différence – La Croix

Oscar a 6 ans. Il saute sur un trampoline, les mains fermement tenues par celles de sa « pédagogue », comme on appelle en Suède les membres du personnel des crèches. « Bien, bravo. Allez, maintenant tu peux te reposer », poursuit la pédagogue. Pour lui, une pièce a été aménagée en petit royaume un peu à l’écart du passage, au calme. Là, un canapé attend le petit garçon, sous un chapiteau de tissu coloré et des guirlandes.

Oscar sort de sa séance « d’entraînement » de psychomotricité quotidienne. Mais pour le reste, c’est un enfant presque comme les autres au sein de l’école maternelle Villagatan – l’équivalent d’une crèche en France, qui accueille des enfants de 1 à 6 ans. « Il participe aux activités à sa mesure. Et quand il est fatigué, il va dans sa petite pièce », explique Jessika von Malmborg, directrice de l’établissement.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.