Les enfants défavorisés ont plus souvent un retard de langage | Santé Magazine

C’est une preuve supplémentaire des inégalités sociales qui se creusent actuellement en France. Selon une enquête menée par des chercheurs de l’Institut national d’études démographiques et de l’Insee, les enfants de 2 ans issus d’une famille défavorisée sur le plan socioéconomique ont un langage moins élaboré que les autres.

Les chercheurs se sont basés sur l’enquête Elfe (Etude longitudinale française depuis l’enfance) qui suit 18 000 enfants nés en 2011, de la naissance à l’âge adulte.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.