Les sièges auto pour bébé deux fois plus sales que des toilettes

Pour éviter les complications, il est donc conseillé d’aspirer régulièrement son véhicule et de passer en machine la housse du siège auto, sans oublier de le sécher, car les bactéries sont très attirées par l’humidité.

L’enquête a été réalisée auprès de 2.000 automobilistes pour l’usine de pneus Continental Tyres qui a observé 20 véhicules et maisons afin d’effectuer des comparaisons. Selon les chercheurs, environ un automobiliste britannique sur cinq ne range sa voiture qu’une fois par an. Les germes se propagent donc très facilement, surtout lorsque l’on mange ou on laisse des déchets à l’intérieur. Les véhicules contiennent ainsi beaucoup plus de bactéries que les maisons, le plancher étant la zone la plus sale, avec plusieurs milliers de bactéries par centimètre carré.

Des germes qui peuvent provoquer des gastro-entérites et des rhinopharyngites chroniques, voire des complications rénales ou une déshydratation mortelle chez les jeunes enfants fragiles. Un risque pour les bébés qui ont, souvent, tendance à mettre leurs mains dans la bouche après avoir touché leur siège.

Il y aurait deux fois plus de bactéries sur un siège auto que sur des toilettes, rapporte le quotidien britannique Daily Mail. Après avoir analysé des sièges au microscope, les chercheurs de l’Université de Birmingham, au Royaume-Uni, ont trouvé près de cent bactéries et champignons dangereux, tels que la salmonelle, la bactérie Escherichia coli, par centimètre carré.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.