Maïmouna Ba reçue à l’Elysée pour ses crèches inclusives – CréActives – Entreprendre au féminin – St Quentin en Yvelines 78

“Au quotidien, L’Abeille et le Papillon est confrontée à des mères (car ce sont souvent elles, qui « trinquent » professionnellement quand la question du mode de garde n’est pas résolue), « assignées à résidence », parce qu’elles élèvent seules leur enfant ou ont un enfant en situation de handicap. Bien souvent, le fonctionnement des Etablissements d’ du Jeune Enfant, n’est pas assez souple pour répondre à leurs besoins spécifiques.

C’est terrible pour l’Entrepreneuse, la citoyenne et la maman solo que je suis. Terrible, car je crois profondément à l’Emancipation par le travail et au travail comme vecteur de lien social.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.