Maltraitances : une stratégie pour prévenir et mieux protéger – Gynger

Le Secrétaire d’Etat à l’enfance Adrien Taquet vient de dévoiler la Stratégie nationale de prévention et de protection de l’enfance qui s’appuiera sur un financement de 80 millions d’euros et s’articule autour de quatre engagements : « Agir le plus précocement possible», « Sécuriser les parcours des enfants protégés et prévenir les ruptures », « Donner aux enfants les moyens d’agir et garantir leurs droits », « Préparer leur avenir et sécuriser leur vie d’adulte ».

Source : Maltraitances : une stratégie pour prévenir et mieux protéger – Gynger

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.