« Métro-boulot-bébé »: dix ans d’efforts pour concilier vie pro et vie perso. Où en est la parentalité en entreprise? – Charente Libre.fr

Six cents employeurs représentant 5 millions de salariés ont signé la « charte de la parentalité en entreprise » lancée il y a 10 ans. Parmi les mesures introduites dans la loi, la protection dont bénéficient les jeunes pères 10 semaines après une naissance, les trois autorisations d’absence rémunérées pour le conjoint afin d’assister aux examens de suivi de grossesse (Loi égalité femmes-hommes du 4 août 2014), le droit au télétravail (ordonnances Pénicaud), le droit à la déconnexion (Loi Travail entrée en vigueur le 1er janvier 2017). « Les principaux obstacles rencontrés à l’époque étaient d’ordre culturel », rappelle Jérôme Ballarin, président de l’Observatoire de la parentalité en entreprise (OPE) à l’occasion du 10e anniversaire de l’association. « Il a fallu impliquer les hommes et leur montrer qu’au-delà du politiquement correct, c’étaient des sujets qui les concernaient, parce que cela leur permettait d’envisager une vie réussie globalement et pas uniquement sur le plan de la réussite sociale et professionnelle ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.