Modes de garde : des assistantes maternelles moins nombreuses, mais plus heureuses

 

Depuis plusieurs années, les places disponibles auprès des assistantes maternelles agréées et le nombre de leurs employeurs ne cessent de diminuer au fil des études de la Drees ou de l’Acoss (voir nos articles ci-dessous du 17 avril et du 25 janvier 2018). Ainsi sur la durée de la précédente COG de la branche Famille (2013-2017), le nombre de places chez les assistantes maternelles a reculé de 22.000 unités, alors que l’objectif était d’en créer 80.000 (voir notre article ci-dessous du 16 avril 2018). Pourtant, une étude commanditée par les organisations du secteur (Unsa-Fessad, Supnaafam-Unsa et Anamaaf) montre un haut degré de satisfaction parmi ces professionnelles de la . L’enquête en ligne, sur un site spécialisé, était ouverte à toutes les assistantes maternelles, via un code. Elle a permis de faire remonter 8.003 questionnaires, dont 5.595 ont été exploités.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.