Moins d’assistantes maternelles mais mieux entourées – ladepeche.fr

Pour ces indépendantes qui travaillent de chez elles, le Ram est le lien privilégié pour les questions administratives et un lieu «pour des temps d’éveil collectifs». Une structure subventionnée par la Caf vitale pour faire le lien entre ces professionnelles de la et les . «L’endroit nous apporte énormément, que ce soit pour le partage, les sorties et administrativement», confient de concert Valérie Navarro et Marina Loré, deux assistantes maternelles, qui voient les bambins qu’elles gardent environ 9 heures par jour. «Ce sont des membres de la famille à force.»

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.