Nord: C’est promis, il y aura davantage de places dans les crèches

La CAF, la préfecture, le Département, la Mutualité sociale agricole, entre autres, ont présenté un plan d’actions en commun qui doit permettre de réduire les inégalités territoriales et sociales dans un département qui voit naître environ 36.000 enfants par an. Tour d’horizon des principales mesures.

Davantage de crèches. Finies les inscriptions d’enfants en crèches avant leur naissance ? Le conseil départemental a voté, en octobre, un budget pour la création de structures d’ comme les haltes garderies ou les crèches. L’investissement reste modeste, 2 millions d’euros, mais il a le mérite d’exister. « Une aide de 1.500 euros pour la création de maisons d’assistante maternelle est aussi prévue », précise Doriane Bécue, vice-présidente (LR) chargé de l’Enfance au Département.

Améliorer la prévention chez les enfants. A partir de 2018, le bilan de santéproposé jusque-là à 4 ans par la protection maternelle et infantile (PMI), sera effectué à l’âge de 2 ans. « Un dépistage plus précoce permettra de repérer plus efficacement les difficultés chez un enfant », note Doriane Bécue.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.