Nord: La fessée est-elle une faute professionnelle dans les crèches?

La fessée, faute professionnelle pour une , mais pas pour la justice. Fin mai, la crèche associative Les souriceaux de Villeneuve-d’Ascq, dans le Nord, a lancé une pétition « Non à la fessée en crèche, que justice soit faite ». Pétition qui a récolté plus de 1.000 signatures. rapporte La Voix du Nord.

Cette pétition fait suite à une décision de justice défavorable à la crèche. L’affaire date de janvier 2014. A l’époque, une auxiliaire de puériculture avait donné une fessée à un enfant au sein de la crèche villeneuvoise. Les n’avaient pas porté plainte, mais deux mois plus tard, en mars, l’employée, mise à pied, avait été licenciée pour faute grave. Elle avait entrepris une procédure aux prud’hommes.

Le délibéré de l’affaire, tombé en décembre 2017, a requalifié ce licenciement en « cause réelle et sérieuse », mais n’a pas considéré qu’il s’agissait d’une faute grave. Une nuance qui oblige la crèche à verser 16.000 euros à l’employée en question. L’établissement a décidé de faire appel.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.