Nouvelle mobilisation des professionnels de la petite enfance – Weka

Depuis plus d’un an, le gouvernement prépare une réforme des modes d’accueil de la petite enfance. Dans ce cadre, le collectif « Pas de bébés à la consigne ! » a adressé, début janvier, une nouvelle lettre ouverte au Premier ministre, à la ministre des Solidarités et de la Santé et à sa secrétaire d’État en charge de la réforme, Christelle Dubos. Le collectif s’inquiète vivement des arbitrages que la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) vient de rendre publics. Selon lui, ceux-ci maintiendraient le statu quo sur le taux d’encadrement et sur celui des personnels les plus qualifiés en établissement d’accueil du jeune enfant (EAJE). D’autres mesures « acteraient une régression de la qualité comme le calcul de l’accueil en surnombre en EAJE qui se traduirait par une dégradation des conditions d’accueil, avec la possibilité d’accueillir 15 % d’enfants supplémentaires entre 4 et 7 heures chaque jour », dénonce le collectif.

Source : Nouvelle mobilisation des professionnels de la petite enfance – Actualité fonction publique territoriale

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This