Ouverture d’un Point Ecoute Gratuit

Le confinement nous amène à vivre dans une promiscuité qui peut être embarrassante. Gérer les devoirs, le travail, l’entretien de la maison, les courses, les câlins, les histoires, les écrans, les relations avec les amis, la famille à distance, les ados qui tournent en rond… (la liste est longue) dans un espace restreint. C’est comme si nous partions en bateau en famille sans apercevoir le cap, ni la fin de la croisière. Cette situation génère des angoisses aussi bien pour les parents que pour les enfants. L’anxiété mal digérée entraîne de la violence: les violences éducatives ordinaires, les violences conjugales, les violences entre frères et sœurs…

Source : Ouverture d’un Point Ecoute Gratuit

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.