Pas de bébés à la consigne adresse une nouvelle lettre ouverte au gouvernement

Le collectif a décidé d’aller plus loin et d’interpeller le Premier Ministre Édouard Philippe et la Ministre de la Santé Agnès Buzyn par le biais d’une lettre ouverte et d’une demande de rendez-vous.

A l’heure où la Commission des 1000 jours doit faire ses préconisations, il demande au gouvernement de traduire ses volontés en actes concrets. Pour lui, cette réforme est l’occasion d’apporter de réelles améliorations à l’accueil des jeunes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.