Petite enfance : coup de rabot sur l’allocation de base et la prime de naissance – La Parisienne

En ce qui concerne les plafonds de ressources, ils passeront pour un enfant, de 30 000 euros à 26 000 euros pour un couple avec un seul revenu d’activité, et de 38 000 à 34 000 euros pour une personne seule ou un couple avec deux revenus d’activité. De ce fait, «des familles vont sortir des critères» d’attribution, a ajouté cette source sans en préciser le nombre. On ignore encore si les bénéficiaires à taux plein basculeront de facto dans les allocataires à taux partiel.

 

Cyrille Godfroy

Éducateur de Jeunes Enfants, Coordinateur Petite Enfance d'une collectivité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This